Les réponses à vos commentaires suite à l'article sur les futures cessions

Publié le par ascape-site

Chers propriétaires, lecteurs de notre blog,
  Nous avons mesuré, au travers de vos questions et interrogations suscitées par le dernier article paru sur le blog ASCAPE, le grand intérêt que vous portiez au devenir du site de Cap Esterel : c’est pour nous un encouragement, et une motivation pour avancer plus vite mais aussi pour expliquer davantage encore….
  Plutôt que d’apporter une réponse à chaque commentaire, qui eût comporté beaucoup de redites et lourdeurs, nous avons préféré reprendre l’essentiel des sujets posant questions et apporter les précisions, autant que possible, dans la mesure de l’avancement des nombreux dossiers en cours.


                     La fréquentation de Cap Esterel : 

   Nous avons bien conscience de la nécessité d’un apport de clientèle touristique pour la survie de Cap Esterel; si P&V n’a plus la même implication que dans les années antérieures, d’autres hébergeurs professionnels ont pris place : aujourd’hui, environ 50% des propriétaires confient leur bien à la gestion locative, et nous ne pouvons  qu’encourager cette dynamique.
  Chacun regrette la « courte saison » de Cap Esterel guidée par les dates de commercialisation P&V, et l’ASCAPE oriente tous ses efforts pour une extension de l’ouverture du site :
  L’ouverture dès février en 2020 (vacances scolaires Françaises), malheureusement annulée en 2021 pour cause de COVID, est à nouveau envisagée pour février 2022 et les années suivantes, nécessitant la mobilisation des acteurs du site, une animation minimale et la présence de quelques commerces essentiels.
- La reprise par l’ASCAPE des activités Golf, Tennis et autres, avec l’impérative d’une exploitation 12 mois/12.


                L’exploitation du parking extérieur Village :  

  Cet équipement dont l’ASCAPE sera propriétaire en 2022 présente aujourd’hui de nombreuses défaillances :
•    logistique de gestion d’entrée et sortie (billetterie) quasi hors service, à l’origine d’innombrables problèmes techniques supportés par les usagers 
•    saturation du parking durant plus d’1 mois d’été ayant perturbé le principe de « station sans voiture », alors que plus de 100 places ont été supprimées au fil des années pour des équipements annexes.
•    absence de bornes de recharge pour véhicules électriques 
  L’ASCAPE ne pourrait se satisfaire de poursuivre plus longtemps une telle gestion cahoteuse. Les récentes approches auprès d’établissements bancaires nous permettent d’envisager le recours à l’emprunt, remboursable par le CA généré sur cette exploitation, sans aucun impact sur le budget ASCAPE et charge complémentaire pour les propriétaires.
  A noter que l’ASCAPE entend maintenir une politique tarifaire « raisonnable » attribuant des conditions avantageuses pour les propriétaires.

                    La gestion des accès et stationnements limités dans le centre du Village et Hameau :
- Des études sont en cours pour introduire une logistique de gestion des accès limités en centre village et hameau : la difficulté à faire respecter la réglementation et la pratique, ni efficace, ni élégante, des autocollants sur les pare-brise montre les limites du système actuel. 
L’application des principes de dépose-minutes et d’accès PMR sont bien pris en compte. 
  Toutes ces problématiques sont analysées et les investissements qui devront être réalisés dans tous ces domaines seront bien entendu priorisés, et seront réalisés les uns après les autres en totalité puisque nous avons le souci de limiter au maximum l’impact sur les charges des propriétaires, qui sont réparties au prorata des tantièmes de chacun des propriétaires du site
  Le Règlement Intérieur sera révisé afin de clarifier « les règles de vie » de Cap Esterel et en imposer plus fermement le respect.

                                    L’animation : 
  L’ASCAPE est consciente de la nécessité d’une animation adaptée à la clientèle de Cap Esterel, selon les périodes des saisons. (Famille, Enfants, Seniors, Evènements, Congrès, Séminaires,…) La politique de réduction des coûts menée par P&V oblige en effet l’ASCAPE à mobiliser les budgets suffisants en ces domaines, et à chercher des moyens alternatifs, comme par exemple le rapprochement avec les services culturels et évènementiels de la commune.
  Les propriétaires doivent être conscients que l’animation était jusqu’à présent financée par P&V à plus de 50%, en sa qualité l’hébergeur majoritaire de Cap Esterel. Il revient aujourd’hui à l’ASCAPE de répartir la totalité de cette charge sur l’ensemble des propriétaires. 

                                                         Le petit train : 
   De même, la prestation du petit train bénéficiant à l’ensemble des résidents de Cap Esterel, il revient dorénavant à l’ASCAPE d’en supporter la totalité du coût.
   Afin d’éviter le doublement du budget 2022 alloué à ce service, il a été préféré de le recentrer sur sa fonction première qui est d’assurer une liaison entre Cap Esterel et la plage du Dramont, sur les périodes propices : 15/06 au 15/09.
   Nous ne sous-estimons pas l’aspect ludique du petit train pour une clientèle familiale, et nous pourrons également proposer ponctuellement des prestations complémentaires à l’occasion d’évènements ou animations, comme ce fut le cas lors des dernières festivités d’Halloween consacrées aux enfants.

 

                       Les espaces aquatiques et piscines :
  La reprise de ces équipements représente dorénavant un budget important à la charge directe de l’ASCAPE.
  L’ASCAPE convient que leur accès doit être réservé exclusivement aux résidents du site et il a d’ailleurs été décidé d’en supprimer l’accès aux « extérieurs » dès 2022, en rupture à la pratique antérieure de P&V.
  Cet équipement doit être perçu à la fois comme un équipement de valorisation de l’ensemble immobilier, partie intégrante du patrimoine de chacun, (être propriétaire dans un domaine avec des espaces aquatiques de qualité)  et comme un bien de consommation au bénéfice de ses utilisateurs (ce qui impose du personnel pour le traitement des eaux, la surveillance des bassins et la sécurisation générale de l’espace afin d’ accueillir les usagers); c’est dans ce sens que l’ASCAPE porte actuellement sa réflexion, sur une répartition équilibrée du coût de l’équipement entre ces 2 notions. Le syndicat qui vous représente en validera les modalités finales qui seront retenues et vous en serez tenu informés.


                                                   Le golf :
  La convention d'accès aux équipements gérés par P&V est échue au 5/11/2021 et P&V est encore actuellement propriétaire de tous les équipements sportifs.
  En particulier, l'exploitation du parcours de golf est toujours assurée par son propriétaire, sans convention particulière, jusqu'à la reprise par un prestataire désigné par l'ASCAPE. 
  Les négociations ont été longues pour que les charges du golf n'incombent plus à l'ensemble des propriétaires, et minimiser les futurs coûts des prestations offertes incombant aux golfeurs (avec avantage tarifaire pour les propriétaires).

 Le syndicat a validé le choix d’un prestataire, mais vous comprendrez aisément que tant que nous ne sommes pas propriétaires, aucun contrat ne peut être conclu et rien ne peut être divulgué. 
  P&V nous informe appliquer, à partir du 6/11, des tarifs d'accès spécifiques aux propriétaires, soit 25 €/green fee, et un forfait semaine à 100 €/ personne.

                                                 DIVERS :

  •  Les parkings couvert (Village et Hameau) sont du seul ressort des Syndics qui en ont le mandat de gestion, assistés des Conseils Syndicaux de ces copropriétés.
  •   Pour les Espaces verts, les contrats avec P&V n’ont en effet pas été reconduits au-delà du 30.09.2021 : trois entreprises extérieures ont été sélectionnées ce qui a permis une baisse globale de plus de 50 000 € sur le budget ASCAPE.
  •  Pour la sécurité, hélas, nous devons faire face aux incivilités qui vont croissantes. Nous sommes conscients de l’importance de la sécurité, et l’entreprise que nous avons retenu cette année a donné une meilleure satisfaction,   mais les contraintes budgétaires ne permettent pas les déploiements des moyens humains espérés . De nouvelles instructions seront données.
  •  La société Sogire, filiale du groupe P&V, reste, à ce jour, syndic de 2 copropriétés sur les 23 que compte le site Cap Esterel.


Nous espérons avoir répondu à vos commentaires et ne manquerons pas de vous tenir informé des prochaines avancés sur chacun des dossiers en cours.
 

Les réponses à vos commentaires suite à l'article sur les futures cessions

Publié dans 2021, p&vacap

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Pour les propriétaires d'une place de parking intérieur, serait-il possible d'imaginer une carte d'accès (ou un code si un clavier est installé) permanent(e) ? Il est compliqué de demander à chaque arrivée, une carte hebdo.
Répondre
Y
Bonjour à tous,
Comme j'ai eu l'occasion à maintes reprises de le dire et même de l'écrire, l'opération, en cours, de reprise des infrastructures et de la plupart des activités jusqu'alors assurées par P&V, constitue un tournant majeur pour la gestion du site de cap Esterel.
La colonne vertébrale de cette opération à plusieurs faces est bien l'équilibre financier pour tout et pour tous:
pour l'ascape, les futurs exploitants et les propriétaires.
Les utilisateurs que nous sommes vont passer du "all inclusive" au "tout payant" et ce n'est pas une mince affaire.
De combien devra s'acquitter, en plus des charges générales (dont on nous dit qu'elles n'augmenteraient pas, à vérifier...), une famille de propriétaires formée d'un couple et de 2 enfants ou adolescents, si tous souhaitent aller à la piscine, occuper un seul transat, monsieur désirant faire du golf, madame du tennis et les enfants une activité encadrée ?
Quels sont les projets de gestion, voire de développement, des futurs exploitants des sites sportifs ?
Les baux qui lieraient l'ascape à ces nouveaux acteurs pourraient être emphytéotiques, c'est à dire sur une longue durée (18 à 99 ans) et avec des prérogatives supérieures à des preneurs classiques.
L'animation, quant à elle, doit se situer à la hauteur de nos moyens et ne pas se disperser inutilement: est-il nécessaire par exemple de tirer un feu d'artifice chaque semaine ? Les 14 juillet et 15 août ne suffisent-ils pas ? L'inclusion de manifestations organisées habituellement par la commune est une piste à creuser.
L'exploitation touristique du site constitue à n'en point douter un atout, dès lors qu'elle se réalise dans les règles de l'art et dans le respect du "vivre ensemble". Les écarts de tarifs constatés chaque année ne servent personne à terme et constituent probablement une source de désagrément, une grille indicative pour les propriétaires-bailleurs pourrait éviter cette dérive.
En conclusion, compte tenu des enjeux, je formule le souhait que l'ensemble des nouvelles dispositions de gestion et les nouveaux acteurs soit présentés lors d'une assemblée générale, fusse-t-elle extraordinaire, ça me parait être le minimum.
Bon courage aux membres des différentes instances de l'ascape qui bénéficient toute ma bienveillance.
Répondre
G
Tarif golf 100 euro par semaine, soit 5200 a l'année, c est n importe quoi.... ces tarifs (:avantageux pour propriétaires...) combien paie les abonnés extérieurs....
Répondre
S
Bonjour, cette année a été catastrophique pour mes locataires et pour mes nerfs alors que je voulais profiter de ma retraite en avril mai dans mon appartement après une période Covid difficile pour tous .Cela fait 15 ans que je suis propriétaire et 5 ans que je suis loueur indépendant de P&V et je n’ai jamais vu cela .

J’ai un appartement avec mon épouse place de l esquinade
juste au dessus de l’ancien accueil ( accueil qui a été vendu et divisé en lot d appartements par son acquéreur).
Des travaux sans fin de novembre à juillet entre l esquinade et le centre où il a acquis des salles également.

Aucun respect du règlement
Aucun respect du voisinage
Aucun respect du village et de ses obligations d’authenticité ( séparations des appartements hors normes , baies vitrées trois vantaux non conforme et j en passe )

Bilan je suis reparti au bout de 15 jours de mon appartement la boule au ventre.

Ces nouveaux acheteurs ont ils tous les droits? , j ai du moi aussi rembourser des locataires excédés qui sont partis au bout de 2 jours en juin et le poste de garde n’ a pas bougé de sa cabane, toujours la tête sur leur téléphone portable . Quelle jeunesse . Ils ne savent sortir que la nuit pour coller des interdictions de stationner.
Mes locataires m’appelaient tous les jours pour se plaindre du bruit . Et rien n’a été fait et je vois que je suis pas le seul en lisant ce post .

Le manque de civisme a bon dos concernant les estivants , il faudrait déjà recadrer ces nouveaux arrivants et que la sécurité fasse son travail au lieu de le laisser passer à la barrière alors que les travaux sont interdits à cette période.

Vous parlez de notoriété du site , alors que le règlement intérieur n’est pas le même pour tous . Ne parler pas de règlement si il n y a pas d équité entres propriétaires . Travaux de novembre à mars c’est ça la règle que nous avons toujours respectés . Pas avril comme dis plus bas.

Qui paierait une semaine de location à plus de 1000€ Comme stipulé plus bas également pour passer des vacances comme ceci …. Personne non personne

Je suis écœuré , faut il nous en venir aux mains à plus de 60ans pour profiter de son bien en toute tranquillité…. Bien pour lequel nous nous sommes sacrifiés une bonne partie de notre vie …
Répondre
C
La tâche est immense et complexe pour l'ASCAPE tant les sujets sont nombreux dans ce changement d'organisation que nous vivons. Chacun a en plus sa vision personnelle de la situation.
Je remercie les membres de l'ASCAPE pour leur engagement bénévole sur le sujet.
Je rappelle qu'il y a quelques années par une augmentation des charges , accès piscines, golf et tennis devenaient inclus et non pas gratuits. ( la carte piscine coûtait 200€ et le golf 600€ pour un couple )
Nos charges incluent donc toujours ces prestations.
En tant que golfeur , je me sens stigmatisé par les décisions qui semblent se mettre en place.
En effet si les piscines , ce que je conçois , sont partie intégrante du village , il en est de même pour le golf complétement intégré au village , ce qui est quasi unique.
Le golf met donc en valeur le village et attire des pratiquants tout en participant à la valorisation du village et de son immobilier.
Tout en ne reniant pas la politique "utilisateur payeur" , il me paraitrait assez juste compte tenu de l'historique de notre village, qu'une partie des charges du golf soit mutualisée sur l'ensemble des copropriétaires.
Je suis très peu utilisateur des piscines mais j'admets qu'elles font partie d'un ensemble que j'ai choisi.
PS : J'attends avec impatience les modalités du golf car la dernière position de P&V me prive de mon activité, 100€ la semaine soit plus de 400€ pour un mois !!!! pour jouer librement
Répondre
S
Cher Monsieur CARE,
Nous vous remercions de votre commentaire et tenons à vous rassurer quant à la facturation du Golf. Ce tarif de 100 € à la semaine a été négocié le temps que la Cession par Pierre et Vacances à l'Ascape se fasse.
Les propriétaires bénéficieront de tarifs et abonnements privilégiés et qui vous seront précisés prochainement,
Bien cordialement
C
Bonjour, merci pour ces réponses ainsi que pour tout le travail que vous faites.
Cela clarifie certains points, notamment les frais liés à la rénovation du parking extérieur. C'est une bonne nouvelle que l'Ascape ait trouvé cet "autofinancement" par le CA couvrant le prêt, ce sera cela de moins dans nos charges..
Je voudrais avoir des précisions sur l'investissement futur de PV dans le fonctionnement du site. Vous écrivez que le budget animation était payé à 50 % par PV et que cette charge va être à répartir entre les propriétaires mais même si PV n'est plus majoritaire il aura quand même un certain nombre d'appartements pour lesquels il devra participer aux charges me semble t'il..Quelle est la proportion de lots à leur charge?
De plus vu leur gestion passée il doit y avoir des économies conséquentes à faire par rapport à leurs budgets, exemple les frais de jardinage...
D'autre part pour les tarifs des locations je suis pour une uniformité avec une certaine hausse qui serait justifiée par la qualité du site et le non paiement des piscines pour les locataires. Depuis plusieurs années les loyers n'ont fait que baisser, j'utilise la grille de 2016 et elle toujours actuelle! Le problème était que pour remplir le site PV bradait ses appartements ce qui tirait les prix par le bas pour tout le monde..
J'espère que Cap va sortir de la situation par le haut, la notoriété du site est là, il n'y a plus qu'à.... Pas facile je sais.!
Bon courage.
Bien cordialement.
C.Goubert.
Répondre
P
Je partage le commentaires de M. Grosset et Henault : il se s'agit pas de stigmatiser avec des généralités tel ou tel type de clientèle. On est parfois bien surpris de voir d'où viennnent les incivilités. Mais nous pressentons bien tous que nous sommes face à des choix structurants. Les site en soi est exceptionnel, avec beaucoup de potentiel. Soit on peut tirer la station, et son attractivité, par le haut, soit on peut l'engager dans une voie où elle perdra lentement mais sûrement son niveau de gamme. La grande difficulté est qu'il n'y a probablement pas un profil type du propriétaire Cap avec un seul objectif bien ciblé. Pour ma part, reprenant le concept de la valorisation patrimoniale mise en avant par l'ASCAPE, j'aime assez bien l'idée d'une politique visant à tirer l'image de la station vers le haut.
Bien cordialement, et chapeau à l'équipe de l'ASCAPE pour son engagement dans un contexte qui ne doit pas être simple tous les jours!
Patrick
Répondre
A
Merci pour ce compte rendu .

Je reste un peu surpris que vous disiez que le poste de sécurité n’a pas assez d’effectif avec 500000€ de budget annuel alloué que nous payons . Par contre ils peuvent quand même intervenir pour les nuisances sonores et les nuisances des dates de travaux non respectées et ils ne bougent pas.
Je pense que cela fait parti de leurs prestations …..et
Comme le disait un monsieur dans l’autre post les nuisances pour travaux ou autres sont intolérables quand on loue notre appartement, les locataires ne paient pas 1000€ A 1500€ la semaine pour entendre des perceuses ou se ballader dans l insécurité.

Après ne vous demandez pas non plus pourquoi des propriétaires bradent leurs locations .il suffit de regarder un peu les avis Google …

Le poste de garde laisse passer les camionnettes de chantier alors que les travaux sont de début novembre a début avril , ça laisse 5 mois pour exécuter des travaux , suffisant je pense, ne connaissent t ils pas le règlement intérieur ? Si non il faudrait leur donner un exemplaire svp .

Effectivement sinon 500000€ pour coller des autocollants sur des vitres de voitures et lever une barrière c’est cher payé dans le budget de gestion annuel .
Répondre
M
Merci pour votre travail et toutes vos réponses. Votre professionnalisme nous rassure beaucoup.
Répondre
H
Bonjour,
Je partage entièrement le message de M. GROSSET afin de redorer l’image du village de Cap Estérel.
De plus, il est évident que si l’on exige certaines tenues pour les piscines, pourquoi accepter les tenues vestimentaires de la tête aux pieds ? Il serait aussi judicieux de rendre obligatoires les cheveux attachés.
Il est temps que l’ASCAPE reprenne en mains le laxisme de ces dernières années.
Je me tiens à votre disposition en cas de besoin. Bon courage pour votre investissement.
Bien cordialement,
Dominique
Répondre
H
S’offusquer pour certaines mesures à appliquer me semble déplacé, ce n’est qu’une simple question d’hygiène et de notoriété du site.
J
C’est une piscine pas une prison …. Vous voulez pas la coupe militaire pour tous le monde et les enfants au garde à vous … n importe quoi ????
L
Merci beaucoup pour votre travail. J'espère que par l'avenir on pourra de nouveau avoir une ouverture pour la période de Noel et du Jour de l'An. Aussi, en ce qui concerne l'animation, profiter des services culturels de la commune est une bonne idée, sauf en ce qui concerne l'animation pour les enfants qui devrait avoir lieu à l'intérieur du village, ne serait-ce que pour des raisons de sécurité. Encore merci. Laura
Répondre
É
Je comprends que l’Ascape n’est pas propriétaire des parkings couverts. Néanmoins vu le manque de places de parking, ne pourriez-vous trouver un accord avec les syndics des parkings couverts pour libérer des places ? S’il y avait un système de réservations qui garantit des places disponibles, les propriétaires seraient sans doute disposés à enlever les barrières sur leurs places de parking, moyennant une diminution des charges de copropriété.
Répondre
V
Les propriétaires qui ont des places de parking couvert en général Louent cette place avec leur logement , et less barrières sont faites pour empêcher les incivilités. Et oui étant propriétaire d’une place en parking couvert j ai du mettre un arceau car ma place était tout le temps occupée et même de surcroît quand ils y avaient des places extérieures de libres … ces places nous les avons acheté , nous les louons avec l appartement, je ne vois vraiment pas le rapport avec votre commentaire . Achetez une place si cela vous dérange tant
G
Bonjour,
durant l'été une certaine clientèle est présente sur le site et occasionne des incivilités qui font fuir la clientèle familiale habituée de Cap .
Chacun est libre de ses prix mais ne serait-il pas judicieux de donner une grille tarifaire à titre d'information ... afin de tirer Cap Esterel vers le haut ...
Cordialement
Répondre
V
Bonjour, merci pour votre travail et toutes ces informations.
même interrogation pour nous concernant les clubs enfants et ados, il est indispensable de conserver des clubs et pas que pour les petits, les ados adorent et sont ainsi encadrés, le risque d’incivilité sera grandissant si ils ne sont pas occupés et encadrés.
Concernant le parking, sera t il bien toujours à accès gratuit quand on possède un emplacement au parking couvert ?
Et pour les piscines rien contre le paiement pour les transats mais les parasols tous payants ? il est indispensable parfois pour raison médicale ou si on a un enfant en bas âge de gros frais si c est payant.
merci d’avance de votre retour. bien cordialement.
Répondre
F
Avec tout le respect que je vous dois, et sans aucune animosité, je reste sur ma fin en lisant votre article « Les réponses à vos commentaires suite à l'article sur les futures cessions »

Vous ne répondez pas aux questions. Cela reste très flou notamment sur l’animation, le petit train, les clubs enfants …

Nous vous remercions par avance pour vos réponses d’avantages étayées.

Cdt
Répondre
B
Merci pour le gigantesque travail que vous faites. Je reprends la suggestion qui est faite, de proposer une fourchette de grille tarifaire des locations. Bien entendu, chacun reste libre de ses tarifs, mais cela peut aider à une certaine homogénéisation. Merci et bien cordialement. Jeannine