Convention envisagée entre P&V et l'ASCAPE pour la gestion des équipements collectifs

Publié le

Cap Esterel vu par Image Google Earth

Cap Esterel vu par Image Google Earth

       Vous savez tous que des négociations entre P&V et l'ASCAPE se sont poursuivies depuis plus d'un an pour la redistribution des charges des équipements sportifs et de loisirs de CAP ESTEREL : piscines, golf, tennis..., P&V, propriétaire desdits équipements,  considérant qu'il y perd désormais trop d'argent.

A ce jour les discussions sont arrivées à leur terme et un compromis  a fini par se dégager.

Une convention pour 3 ans devrait être signée entre P&V et l'ASCAPE.

Le Compil (Comité de pilotage) de l'ASCAPE  a adressé aux différents Présidents des 24 copropriétés de CAP ESTEREL un courrier qui retrace les différentes étapes des pourparlers et l'essentiel des conclusions en leur demandant de le diffuser à tous leurs copropriétaires respectifs.

Après avoir laissé un laps de temps suffisant pour qu'en effet vous ayez reçu, en priorité, ces informations de la part de vos Présidents, l'ASCAPE a décidé de le publier sur ce blog pour que vous puissiez le consulter à discrétion.  (ci-dessous en pièce jointe)

      Vos représentants sont conscients que l’accord dégagé va une nouvelle fois lourdement peser sur les charges de chaque copropriété. D'aucuns trouveront sans doute qu'il est tout à fait insatisfaisant. Toutefois, vos représentants ont obtenu un compromis qui continue à  garantir ces actifs en activité  pour un budget fixe et déterminé, ce qui n'était pas gagné d'avance. En effet,  l'engagement financier, représentant une bonne part des coûts d'exploitation, serait néanmoins limité forfaitairement et, de plus, en cas de dérapage de ces coûts le différentiel serait supporté par PV.

Par ailleurs, cet accord perpétue la valorisation de notre patrimoine.

Soyez bien assurés que vos représentants ont tout fait pour sauvegarder au mieux les intérêts de tous les copropriétaires (à bail ou non) et du site de CAP ESTEREL dans son ensemble.

Des détails restent encore à préciser qui devraient être finalisés avant fin septembre.

     Quoiqu'il en soit, vos représentants ASCAPE n'ont pas souhaité régulariser cette convention sans qu'elle ait recueilli l'aval d'une majorité de copropriétés.

Pour pouvoir donc être validée, elle devra faire l'objet d'un vote qui, selon le choix cas de chaque copropriété, se décidera soit en AG ordinaire, soit en AG extraordinaire. Ce vote devrait se faire selon l'article 24 à majorité simple.

Ces AG doivent toutes se tenir avant le 15 janvier 2018.

Il n'y a pas de plan B sauf à souhaiter un saut dans l'inconnu.

Votre vote sera donc crucial.
 

Cap Esterel depuis la rade d' AGAY - © Philippe Pons

Cap Esterel depuis la rade d' AGAY - © Philippe Pons

Publié dans AGetreunions, PourlesNuls

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article